15 avr. 2012

Escalade Iran : impressions

Lorsqu'on envisage d'aller en Iran, on est souvent partagé entre la culpabilité d'aller faire du tourisme dans un pays"sensible" et celui de voir de ses propres yeux un pays objet de nombreux clichés. Si la vision que j'en ai eu, est très parcellaire, c'est un très beau souvenir de voyage qui me reste. Les grimpeurs iraniens sont chaleureux, les iraniennes très belles, le rocher exceptionnellement adhérent, les villes comme Isphahan splendide ...
Côté grimpe, la falaise de Bisotun est immense et entrecoupée de vastes vires sur lesquelles on trouve 3 refuges à côté desquels le refuge de l'Aigle est un palace 5 étoiles. Les voies en trad côtoient celles sur spits. A noter le "combat" du Club Alpin Iranien pour maintenir et développer le trad où quelques grimpeurs français comme Arnaud Guillaume*, Pascal Dauger*, Rémi Thivel*, Manu Pellissier on sévit, dans des voies rarement reprises.
L'Iran possède une véritable culture montagne et de nombreux iraniens pratiquent régulièrement. Il suffit de relever leurs présences fidèles à différents évènements occidentaux comme l'Ice Ecrins pour s'en convaincre. Téhéran possède aussi plusieurs sae et l'équipement des pratiquants n'a souvent rien à envier au nôtre.


Le Festival de 2010 a été l'occasion d'une campagne d'ouverture de voies que vous pourrez retrouver dans le Vertical de mai/juin 2011et Montagnes Mag. Notez le premier saut en base de Géraldine Fasnascht du Bisotun sous l'oeil incrédule de quelques iraniens et manifestement ravi des femmes présentes. Ne manquez pas non plus les articles de François Carrel dans Libération  sur ce Festival.
Côté pratique, les grimpeurs iraniens parlent souvent anglais ou français.
Quelques sites :
Club Alpin Iranien >>>
Iranmountainzone >>>
Enfin, un grand merci à Ebrahim NOWTASH qui se dépense sans compter pour la coopération entre grimpeurs et alpinistes iraniens et français.
* guides à Montagnes de la Terre.
Les infos pratiques sur le séjour, c'est le post précédent.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire